Découvre ici toutes les étapes à effectuer pour trouver le logement qui te convient en évitant les pièges

La recherche de logement

Résidence universitaire, appartement individuel, colocation ? La recherche de logement sera plus ou moins facile en fonction de tes préférences et de la ville dans laquelle tu vas étudier.

Dans tous les cas, tu devras la préparer bien avant ton départ car trouver un logement implique aussi d’effectuer de nombreuses démarches administratives. 

Premièrement, tu auras besoin d’un garant français. Ensuite, il faudra faire avec le loueur l’état des lieux et payer une caution au propriétaire. Enfin tu devras obligatoirement souscrire à une assurance habitation. Généralement, pour effectuer toutes ces démarches, il te faudra un compte en banque et un numéro de téléphone français. 

Une fois que tu auras fait tout cela, victoire ! Tu pourras bénéficier d’une aide de l’État pour t’aider à payer une partie de ton loyer : les APL. Cette aide est essentielle pour la plupart des étudiants internationaux qui viennent vivre en France. Mais, pour en bénéficier, il faudra effectuer de nouvelles démarches en ligne qui peuvent s’avérer complexes et très chronophages. 

Nous te conseillons de te faire accompagner pour réaliser ta demande d’APL.

Les démarches relatives
à la
recherche de logement

La recherche de garant est l’une des difficultés principales des étudiants internationaux qui arrivent en France. Lors de la location d’un appartement, il te sera presque toujours demandé d’avoir un garant. Cette personne doit accepter d’être responsable du paiement de ton loyer dans le cas où tu ne serais plus en mesure de le payer toi-même. 

La plupart du temps, voici les conditions requises pour être garant :
– Gagner au minimum 3 fois le montant du loyer mensuel.
– Travailler et payer ses impôts en France.
– Fournir ses 3 dernières fiches de paie, son dernier avis d’imposition et une copie de sa pièce d’identité. 

Certaines résidences étudiantes ainsi que certains propriétaires privés peuvent être plus souples sur les documents demandés, mais cela reste assez rare.

Un état des lieux d’entrée doit être réalisé lors de la remise des clés (en général le jour de la signature du bail) et joint au contrat de location. 

Ce document décrit l’état du logement et de ses équipements avant que tu y emménages dedans. Un nouvel état des lieux sera fait lorsque tu quitteras le logement et que tu rendras les clés. En cas de litige, la comparaison de ces 2 documents permet d’établir les responsabilités de chaque partie. 

Bon à savoir : il est possible de demander la modification de l’état des lieux d’entrée jusqu’à 10 jours après la signature. Cela permet d’ajouter des défauts qui n’auraient pas été relevés lors de la première visite.

Au moment de la signature du bail, tu vas devoir verser une caution au propriétaire. Le montant de cette caution (ou dépôt de garantie) correspond généralement à un mois de loyer hors charge. Cette somme d’argent sera bloquée par le propriétaire jusqu’à la fin de ton contrat de location. 

Cette somme sert de garantie au propriétaire. Si à la fin de ton bail, l’appartement à été détérioré, le propriétaire aura la possibilité de déduire le montant des réparations de ta caution ou bien même de garder l’intégralité de celle-ci. Si tout va bien, il devra te la rendre en intégralité. 

Il est donc très important de faire attention au moment de l’état des lieux d’entrée de bien noter tout ce qui ne te semble pas conforme.

Il est obligatoire en France de souscrire à une assurance habitation pour tous les locataires. Selon l’offre que tu choisiras, tu seras protégé en cas d’accident, de vol, de dégât des eaux ou d’incendie. 

Certaines assurances ont une couverture très importante alors que d’autres ne couvrent que le minimum légal. Il est donc important de prendre le temps de choisir l’assurance habitation la plus adaptée à ta situation personnelle et à ton logement. 

La plupart des assurances habitation incluent également une assurance responsabilité civile et vie privée. Cette assurance personnelle te sera demandée lors de ton inscription à l’université ou lors d’un stage en entreprise. Il est donc très important de penser à l’inclure dans ton assurance habitation.

Les aides financières relatives au logement

Le gouvernement français propose une aide aux personnes disposant de faibles revenus pour leur permettre de payer leur loyer : les APL (Aide Personnalisée au Logement). Cette aide financière est versée par la CAF (Caisse d’Allocation Familiale). 

Une fois que tu auras trouvé un logement, tu pourras faire une demande pour bénéficier des APL. Le montant de cette aide dépend de nombreux critères : ta situation personnelle et familiale, le prix du loyer, la taille du logement, etc. 

Cette aide peut représenter une partie importante de ton loyer, alors nous te conseillons de la demander dès que tu emménages. 

Attention ! La demande d’APL est l’une des difficultés principales des étudiants internationaux qui arrivent en France. En effet, le site de la CAF n’est disponible qu’en français et certaines questions peuvent être compliquées à comprendre. Nous te conseillons de te faire accompagner pour réaliser ta demande d’APL.

Les différents types de logement

Certaines universités et écoles proposent des logements dans les résidences du CROUS. Ces résidences sont réservées aux étudiants et sont gérées par l’État. Les loyers y sont plus bas que dans les autres résidences étudiantes privées et le processus de réservation est plus simple. C’est une solution idéale si tu disposes d’un petit budget et que tu veux habiter seul dans une superficie d’environ 9 à 10 m2. 

Attention : les étudiants internationaux ne peuvent prétendre à une chambre dans ces résidences que si la demande provient du service des relations internationales de leur établissement. Aucune demande provenant directement d’un étudiant international n’est étudiée par les résidences du CROUS.

Il existe également des résidences étudiantes privées. Elles représentent un très bon rapport qualité-prix si tu veux habiter seul. 

Les démarches de réservation sont un peu plus compliquées à réaliser que pour les résidences du CROUS car les responsables de résidence demandent de nombreux documents ainsi qu’un garant français. 

Nous pouvons t’aider dans tes recherches de logement en résidence étudiante.

Il est aussi possible de chercher directement les offres de location de particuliers. Tu pourras ainsi trouver des surfaces plus importantes que dans les résidences du CROUS et des loyers plus abordables qu’en résidence privée, mais les démarches administratives seront également beaucoup plus compliquées. 

En effet, la plupart des propriétaires particuliers et des agences de location vont te demander un très grand nombre de documents pour s’assurer que tu seras en mesure de payer ton loyer tous les mois. Le plus important étant de pouvoir fournir un garant travaillant en France. 

Cette solution te permettra de trouver un logement correspondant à tous tes critères, mais c’est également la plus longue et la plus compliquée. Il est pratiquement impossible de l’effectuer à distance et il faut faire très attention aux arnaques. 

Nous pouvons t’aider dans tes recherches de logement en appartement.

La colocation peut être une excellente alternative pour les étudiants internationaux. 

Elle permet de rencontrer de nouvelles personnes et de disposer d’une grande superficie pour un prix moins élevé qu’en appartement individuel. Il faudra cependant également fournir un grand nombre de documents et disposer d’un garant vivant et travaillant en France. 

Nous pouvons t’aider dans tes recherches de logement en colocation.

Quitter son logement

Quitter son logement est une procédure qu’il faut anticiper. Selon la ville dans laquelle tu vas vivre, il faudra notifier ton départ entre 1 et 3 mois avant la date effective de ton déménagement. Dans le cas où tu ne le ferais pas suffisamment tôt, tu devras continuer à payer jusqu’à la fin de ton préavis. Pour récupérer ta caution, il faudra faire un état des lieux de sortie. 

Nous te conseillons donc d’anticiper au maximum ta date de départ et de prévenir ton bailleur au plus tôt.